Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma découverte du Cap Vert ... (Jour 6 Maio Tour de l'île 2)

Bonjour à tous !!!

 

On aperçoit bien, au loin, les dunes de sable blanc 

où l'on ira ensuite.

**************

 

Mais on s'arrête tout d'abord devant

les fours à charbon de bois.

 

..."Le charbon de bois est un combustible 
obtenu en carbonisant du bois 
en atmosphère contrôlée par pyrolyse 
(en l'absence d'oxygène)"...

 

 

Ici aussi, ce sont souvent les femmes

qui sont chargées de ce travail ingrat.

 

Pas de chance aujourd'hui pour nous.
Personne.
Les fours sont en travail et donc fermés
ou ... vidés ...

 

 

Un article sur cette production

(cliquer sur le lien)

 

 

Tiens tiens, encore une utilisation des tonneaux ???

 

 

 

Pour plus d'informations, je vous conseille

cet article 

(cliquer sur le lien)

sur  ..."l’approvisionnement urbain en bois énergie

considéré comme une cause importante de déforestation

en Afrique"...

 

**************

 

Notre taxi collectif :

 

Nous voici enfin sur les dunes ...

J'ai les baskets ajourées emplies de sable !!!

Un vrai coussin !!!

:-)))

 

 

Contrairement aux Emirats  :-)))

 ici, on a bien des oasis "Tintin"

 

 

 

 

**************

Comment les chèvres font-elles,

pour divaguer sur la dune,

sans voir leurs pattes s'enfoncer dans le sable ???

 

 

On ne saura pas, mais l'image (x 30) est belle !!!

 

**************

On poursuit la route.
Pas question de déjeuner dans un petit restau. 
Le service y est souvent bien trop long !!!
Et on n'en a pas vraiment vu ...

Sauf que personne ne nous a dit de prévoir un encas. 
On a de l'eau ...
Là ce sera une bière bien fraîche avec des chips ...
à l'ombre, sur la terrasse d'une épicerie ... avec toilettes !!!

Pas question pour moi de manger en plein soleil sur une plage !!!

Nos compagnons qui comprennent le portugais 
ont repéré une boulangerie.
Pour eux ce sera pain frais pour sandwich 
aux sardines en boîte de l'épicerie ...

:-(((

On fera plus équilibré ce soir !!!
 

 

 

 

**************

 

 

Les cochons, souvent nourris par les touristes,

viennent aux nouvelles !!!

 

 

J'adore cette photo ...

 

**************

 

 

Dans ce paysage désertique,

les troupeaux de bovins crèvent de faim

et n'ont plus que la peau et les os !!!

Quelle tristesse ...

 

 

**************

 

Le Monte Penoso dans le fond.

Et d'énormes tas de coquilles de Buzio devant nous :

 

 

 

 

 

Les "Buzio" ressemblent à nos bulots.

Ils sont bien plus gros et se cuisinent en ragoût :

 

 

**************

 

 

Le point culminant de l'île de Maio

est le Monte Penoso

qui s'élève à 436 m d'altitude.

 

 

**************

On poursuit la visite.

Les villages se ressemblent pour notre œil étranger ...

Et je n'ai pas pu tout noter !!!

 

 

 

**************

 

Bon, cette image fait rire nos compagnons de voyage.

(Nous, le temps qu'on traduise ... 

le taxi était déjà loin !!!)

On vient de passer devant l'école du village d'Alcatraz :

Vous suivez ???

 

 

**************

 

Cette petite église a la particularité

d'être construite en pleine campagne,

à cheval sur deux communes,

puisque celles-ci n'ont pas réussi à se mettre d'accord

sur l'emplacement.

(Jugement de Salomon immobilier ???)

 

 

**************

 

Toujours beaucoup de couleurs sur les murs :

 

 

Les maisons alignées, soignées (et fermées)

des expats qui reviennent régulièrement au pays :

 

 

**************

Dans la campagne, le travail du vent

sur l'unique ??? figuier de l'île :

 

 

**************

 

 

Le guide nous a amenés voir cette oasis en perdition.

Le village de Ribeira Dom Joào est encore habité,

certaines parties de l'oasis encore vertes ...

 

 

Mais les palmiers y sont en train de mourir.

C'est désespérant,

mais aussi l'occasion de bien prendre conscience

de ce que représente le changement climatique !!!

 

 

**************

Encore la mer !!!

Oui, l'île est petite ...

 

 

 

 

**************

Parfois, au milieu d'une étendue désertique,

on croise un carré verdoyant,

donc ... arrosé.

 

 

 

Pour obtenir cela,

c'est qu'il existe encore un peu d'eau dans le sol ...

 

On croise des panneaux solaires qui 

fournissent l'énergie qui va actionner une pompe :

 

 

 

La pompe se situe dans cette cabane bleue :

 

 

On croise aussi des réservoirs en tronc de pyramide inversées

à gauche :


 

**************

Une chèvre initie ses chevreaux à trouver la nourriture ???

Pas gagné pour ces herbivores !!!

Pour l'instant, elle a encore du lait.

 

 

 

Voilà, 
la journée a été bien remplie.
On rentre !!!

 

Bonne découverte,

A bientôt ...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paule HERBAUT 05/06/2020 13:17

Heureusement que les belles couleurs des maisons égaient les villages. Même pas de fleurs même sauvages . Ces animaux faméliques et ces zones quasi désertiques révèlent beaucoup de misère...
Paule

M-Th carto 05/06/2020 13:25

Oui, et depuis notre retour, en plus, il n'y a plus de touristes ... :-(((